Président République revue de pr

La chronique du 19/12 au 26/12 : Le Président de la République 2012

Nous attendions avec impatience les primaires écologiques des verts mais maintenant c'est fini. Nous attendions avec impatience les primaires socialistes qui ont d'ailleurs fait beaucoup de bruit mais maintenant c'est fini. Nous attendions avec impatience le verdict de la candidature de Dominique Strauss Kahn. Nous n'attendions pas avec impatience la candidature de Dominique de Villepin. C'est de ça dont je vais parler.

Telle ne fut pas la surprise de tout le monde lorqu'il nous a dévoilé son jeu caché : son souhait de devenir président de la république. Nous n'y pensions pas une seule seconde. Les statistiques non plus car de multiples raisons nous portaient à croire qu'il n'avait aucune chance. Il était crédité à seulement 1% ou 2% selon les sondages. Il s'était "réconcilié avec Nicolas Sarkozy". Ce dernier devait réunir son parti pour ne pas diviser les voix de l'UMP. Mais en y repensant, on constate que les multiples raisons qui nous portaient à croire qu'il ne se présenterait pas nous font comprendre sa candidature. Il était crédité à seulement 1 % ou 2 % mais cela seulement parce qu'il n'était pas médiatisé. Il ne compte pas en effet se réconcilier avec Nicolas Sarkozy et veut lui faire perdre des voix. Enfin, perosnne ne pense qu'il espère devenir président masi tout le monde comprend que la seule et unique raison de sa candidature est l'écrasement de Nicolas Sarkozy. Horrible, non ?

Nom de domaine

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×