Revue de presse

La revue de presse du 19/12 au 26/12 : Les prothèses mammaires



protheses-mammaires-1.jpgLes prothèses mammaires sont actuellement sources de problèmes de santé très graves pour la majorité des personnes les ayant utilisées. Ceux-ci vont devoir se les faire retirer en subissant une deuxième opération, la première étant douloureuse : c'était l'installation des prothèses mammaires. On parle maintenant que ce problème va se répandre en Grande Bretagne pour certains individus. En tout cas, les chirurgiens esthétiques et plastiques produisant les prohèses mammaires vont perdre de nombreux clients d'ailleurs prêts à payer des sommes incroyables ( 35 000 € environ ) pour améliorer leur physique.

Tous les médias en parlent actuellement et surtout les journaux. De nombreuses interview des quatres coins de France ont été diffusés à la télévision. En tout cas, rare étaient ceux qui le montraient par honte, et maintenant, rare sont ceux qui ne le montrent pas. Les interview les montrent. "La polémique enfle. Et tous les jours, de nouvelles révélations sont faites sur les prothèses mammaires de la marque PIP." écrivait France Soir sur son site Internet hier. Dans cet article on y apprend que les prothèses mammaires dans ce cas "ont été massivement fabriqués en Amérique Latine" tout en apprenant qu'aucun cas de cancer n'a été retrouvé au Brésil. Libération titrait "Les prothèses mammaires PIP, une affaire aux ramifications mondiales" et précisaient que "Les prothèses mammaires de la société française Poly Implant Prothèse ( PIP ) ( était ) au coeur d'un vaste scandale en France". Ces prothèses ont en tout cas bien fonctionnés car ils produisaient 100 000 prothèses par ans et toutes ont été vendues. Le Figaro n'accuse rien en tout cas, il signale qu'il peut y avoir un risque de cancer sans pour autant l'écrire avec sureté ( "le lien avec le cancer n'est pas prouvé" titrait-il son article ). 

Le problème des prothèses mammaires n'est pas encore fini en terme médical mais surtout en terme médiatique. En effet, on a pas fini d'en entendre parler.

Nom de domaine

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×