Le petit Enzo retrouvé mort dans la Meuse - Le Parisien

Le corps aperçu dans la Meuse par l'hélicoptère des gendarmes est bien celui du petit Enzo, deux ans, disparu jeudi soir à Harréville-les-Chanteurs (Haute-Marne). Le corps retrouvé portait «une veste notamment rouge», indiquait un peu plus tôt Nicolas Weimer, l'officier communication de la région de gendarmerie de Champagne-Ardenne.

Au moment de sa disparition, le garçonnet était justement vêtu d'un anorak bleu nuit, orné d'un motif rouge du dessin animé «Cars», d'une écharpe rouge et d'un pantalon de jogging. Un plongeur est sur place. La famille du petit garçon a été prévenue et prise en charge par une cellule de .

Il semble que la piste d'une noyade accidentelle soit privilégiée par les enquêteurs dans cette affaire. Le procureur de Chaumont, François Prélot et le Préfet de Haute-Marne sont attendus sur les lieux, sécurisés par la gendarmerie.

Plus de 36 heures après la disparition de l'enfant, les recherches avaient repris tôt ce matin sur l'ensemble du village ainsi qu'aux abords de la rivière, avec l'aide d'habitants du village. 
 Vendredi, les chiens de la gendarmerie avaient déjà marqué la piste de l'enfant en bordure de la Meuse à proximité du même pont. Mais les recherches subaquatiques n'avaient alors rien donné. «Sur ce site-là, le maximum a été fait», expliquait encore ce matin, Nicolas Weimer, l'officier communication de la région de gendarmerie de Champagne-Ardenne.
Depuis jeudi soir, 18 heures, le petit Enzo restait introuvable. Le petit garçon a échappé à la vigilance de sa mère, alors qu'il l'accompagnait près de son lieu de travail. Selon le procureur de la République de Chaumont, François Prélot, l'enfant avait pourtant l'habitude de circuler entre le magasin géré par sa mère et le garage de son grand-père situé juste à côté.

Enzo mort Meuse Parisien

Nom de domaine

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×