Interview

Interview - "Pourquoi François Hollande va gagner."

Source Figaro.fr

 

Actuhebdo - Commençons directement : Selon vous,  qui va gagner ?

Martin Derlome - Tout d'abord, il faut savoir qu'il est impossible, même avec des sondages parfois truqués, de savoir qui va gagner la présidentielle avant les votes des électeurs. François Hollande a, comme je le pense, toutes les qualités pour diriger le pays. Nicolas Sarkozy ne fait que se justifier, prouver qu'il a de l'expérience. Il est président de la République, je ne pense pas que cela soit une bonne idée de réïtérer dans ce domaine. Le fait de nous rabacher, et rabacher est le terme, encore une fois, tout sur le travail et sur les bienfaits de sa présidence n'est pas une bonne technique pour attirer les électeurs et les sondages le montre. Il a réussi à être élu en 2007 mais il n'a plus les capacités pour recommencer encore cinq ans.

 

Pourquoi ?

Saviez-vous que 65% des électeurs de Jean-Marie Lepen en 2007 disent avoir voter pour Nicolas Sarkozy au Second tour ? Il partage donc des idées avec le Front National. Voulez-vous d'un président d'extrême droite ? Moi, en tout cas, je n'en veut pas. Les Français ont eu déjà très peur en 2002 lorsque Lepen est passé au deuxième tour, ils ne veulent plus d'un candidat d'extrême droite encore une fois capable de gagner la course.

 

Vous exagérez, il n'est pas non plus d'extrême droite ...

Ah oui ? La seule chose qui diffère de l'extrême droite est son envie d'améliorer le confort déjà bien existant des riches. Et c'est d'ailleurs pour cela qu'il est impossible qu'il passe le premier tour, personne ne veut d'un candidat qui partage les idées du FN et qui donne plus de droits au riches. François Hollande, lui, rend plus de droits à la classe moyenne et la classe populaire, c'est pour cela que François Hollande va gagner.

 

Changeons de sujet. Etes-vous pour le mariage homosexuel ?

Cette réforme est très difficile à être voter, très délicate. D'un côté, les homosexuels doivent avoir autant de droits que les hétérosexuels, mais d'un autre côté, le pacse a été voté pour eux, pourquoi n'en veulent-ils pas ? Ce sujet n'est tout de même pas l'essentiel de la campagne présidentielle, ce n'est que la Ligue des Homosexuels qui veulent en faire un débat de société très médiatisé. Le mot homophobie a été aussi bien médiatisé.

 

 

"Ne pas tolérer l'homophobie la plus grossière, jugée "blessante" par Nicolas Sarkozy, mais ne pas tolérer non plus l'ouverture du mariage aux couples homosexuels." ( Source : Libération.fr )   - Sujet éditorial et revue de presse de la semaine prochaine.

Nom de domaine

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site